Sports d'eau-vive, l'appel à la prudence du Préfet des Hautes-Alpes

Publié par Julien Fontana le 18/06/2024
Sports d'eau-vive, l'appel  la prudence du Prfet des Hautes-Alpes

En raison des fortes précipitations de cet hiver et du printemps, les cours d'eaux sont particulièrement tumultueux ce qui rend les sports d'eau-vive davantage dangereux.

"Le préfet des Hautes-Alpes incite les pratiquants de sports d’eau-vive (canoë-kayak, rafting,
hydrospeed, canyoning...) à la plus grande prudence" explique la préfecture ce mardi. En effet, 4 personnes ont perdu la vie dans les rivières des Alpes du Sud ces quinze derniers jours.

La raison est bien connue des professionnels: les fortes précipitations de l'hiver et du printemps, sous forme de neige ou de pluie rendent aujourd'hui les cours d'eau particulièrement tumultueux. Ces pratiques de sports d'eau-vive deviennent dès lors plus difficiles et dangereuses.

La préfecture recommande fortement de faire encadrer ses sorties par des professionnels de l’activité et de tenir compte des conditions météorologiques et hydrologiques.

crédit photo: depositphotos.com / surangastock