Connexion Requise

Vers une candidature commune des régions Sud et Auvergne Rhône Alpes pour organiser les JO d'hiver 2030

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 18/07/2023
Vers une candidature commune des rgions Sud et Auvergne Rhne Alpes pour organiser les JO d'hiver 2030

Les régions Provence Alpes Côte d'Azur et Auvergne Rhône Alpes envisagent de déposer un dossier commun pour l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2030.

Plusieurs réunions importantes ont lieu ces jours-ci à Paris pour convenir d'une candidature unique de la France aux Jeux Olympiques d'hiver de 2030. Jusqu'à présent, les régions Auvergne Rhône Alpes et Provence Alpes Côte d'Azur imaginaient chacune déposer un dossier de candidature. "le Comité national olympique et sportif français, le Comité paralympique et sportif français, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en concertation avec l’Etat, se sont rapprochés pour envisager une candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2030." précise un communiqué de presse commun.

Un équilibre à retrouver entre les deux régions

La région Auvergne Rhône Alpes a déjà accueilli trois fois les Jeux Olympiques d'hiver en 1924, 1968 et 1992. Cela n'a jamais été le cas dans les Alpes du Sud, c'était une des raisons du projet de candidature de la région Sud. 

Parmi les enjeux de cette candidature commune, il y a celui d'imaginer des jeux en lien avec le contexte de réchauffement climatique, et donc un impact minimum sur l'environnement en limitant les infrastructures nouvelles. A contrario, c'est aussi un formidable accélérateur pour combler les retards d'aménagement dans les vallées, et particulièrement dans les Alpes du Sud.

Le projet de candidature, tel qu'il est présenté aujourd'hui au travers de ce communiqué, imagine "d’utiliser les infrastructures existantes dont certaines sont issues des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992 et de maximiser les impacts positifs de l’événement" La place des Alpes du Sud reste à trouver dans ce projet.

 

Encore un long chemin avant d'accueillir les JO d'hiver

A court terme, et selon BFM TV, un déjeuner de travail est prévu entre le Président de la République et les deux présidents des régions concernées.

D'ici la mi-septembre, un projet et une décision finale de candidature devront être proposés après concertation entre les régions, mais aussi les services de l'Etat.

Mais le chemin sera encore long avant de voir les Jeux Olympiques organisés dans les Alpes françaises : La Suède, qui souhaitait les organiser en 2026 a perdu au profit de Milan, et a déposé un nouveau dossier de candidature. Salt Lake City est candidate soit pour 2030, soit pour 2034.

Enfin, la proximité géographique et temporelle avec Milan 2026 n'est pas clairement pas un atout. Habituellement, les Jeux Olympiques ne sont pas organisés successivement dans des régions voisines. 

crédit photo: depositphotos.com