Connexion Requise
actualité
Alpes du Sud
coronavirus
montagne

Le gouvernement envisage désormais d'interdire les remontées mécaniques pour toute la saison

Publié par Jean-Baptiste Fontana le 21/01/2021
Le gouvernement envisage dsormais d'interdire les remontes mcaniques pour toute la saison

Contrairement à ses derniers engagements, le gouvernement refuse toujours d'autoriser les remontées mécaniques à fonctionner. Les enjeux économiques passent au second plan derrière les enjeux sanitaires.

"La perspective d'une réouverture mi ou fin février parait hautement improbable" a indiqué ce mercredi 20 janvier le secrétaire d'état au tourisme qui a également douché les espoirs d'une réouverture pour les vacances scolaires de février: les remontées mécaniques dans les stations de ski françaises "ne rouvriront pas le 1er février" en raison de la situation sanitaire actuelle.

Sur ce dossier, le gouvernement est vivement critiqué par tous les acteurs politiques et économiques de la montagne. Car cette année, toutes les conditions étaient réunies dans les Alpes du Sud pour accueillir le public dans de bonnes conditions: l'enneigement y est exceptionnel et les stations ont mis en place un protocole sanitaire strict qui aurait permis d'éviter les contaminations dans les remontées mécaniques.

Et surtout, le principal argument du gouvernement qui justifie cette interdiction par les contaminations dans les hébergements est difficilement compréhensible pour les stations village qui représentent la grande majorité des stations des Alpes du Sud. Dans ces 'petites' stations, la clientèle locale qui représente 70 et 80% des skieurs. Ce public vient à la journée et ne dort pas sur place, il a donc que très peu de risques de se faire contaminer en dévalant les pistes.